Les 26 bonnes raisons de faire des visioconsult®

Si on vous dit qu’on en a plus de 50, vous nous croyez ?

  1. Rendre le temps de travail plus rentable, sans augmenter la pénibilité
  2. Renforçer son offre de soins tout en conservant son système personnel
  3. Pouvoir intégrer progressivement les services dans sa prestation
  4. Ne pas passer à côté d’une nouvelle organisation des soins
  5. Être en lien avec tous les professionnels de santé de son territoire
  6. Être en accord avec le Parcours de Soin et en règle avec toutes les instances règlementaires
  7. Avoir une porte ouverte sur internet indépendante, sécurisée et sous son contrôle
  8. Récupérer et/ou assurer sa place dans le système de santé français
  9. Répondre aux nouveaux comportements des patients
  10. Réguler la «bobologie» d’une nouvelle façon
  11. Diminuer le nombre de patients en salle d’attente, sans baisser le nombre d’actes
  12. Regrouper les appels téléphoniques inopportuns en des moments consacrés
  13. Transformer les demandes par téléphone en consultations vraies rémunérées
  14. Rediriger le patient chronophage «poly-motifs» vers des visioconsult® plus courtes
  15. Proposer aux patients un nouveau moment pour prodiguer du conseil et de la prévention
  16. Faire de nouvelles prises en charge plus orientées vers le coaching
  17. Proposer un accès aux autres confrères plus facile par la télé-assistance
  18. Surveiller plus fréquemment et à distance ses patients grabataires
  19. Organiser, reprendre la main et améliorer son HAD selon ses propres choix
  20. Participer d’une nouvelle façon à la régulation des soins et à la PDS volontaire
  21. Anticiper les demandes nouvelles des patients ( auto surveillance )
  22. Ne pas laisser le télé-conseil et la télé-consultation à des médecins salariés des assurances
  23. Suivre sa patientèle en restant à son propre domicile
  24. Continuer d’exercer la médecine après un départ pour une “retraite active”
  25. Participer à la lutte contre la désertification médicale
  26. Consulter potentiellement toute la population francophone mondiale